57th & 9th
Jul
12
2017
Sion, CHSion sous les étoiles
0
share

Un Sting très rock a assuré le show en clôture de la première soirée de "Sion sous les étoiles"...

Sting a n'a pas déçu sur la scène de Tourbillon mercredi soir. Face à une plaine conquise, l'icône pop-rock britannique a enchaîné les tubes, ceux de "Police" et ses succès en solo. Un cocktail réussi.

A 65 ans, Sting n'a pas pris une ride. Son rock non plus. L'ex-chanteur de "Police" a clôturé en beauté mercredi la première soirée de "Sion sous les étoiles", succédant à Michel Sardou sur scène. 

Bardé de sa basse un brin usée mais pas fatiguée, dans un t-shirt moulant, affûté comme à ses vingt ans, le Britannique a électrisé la plaine de Tourbillon. Compilant savamment les succès de son ancien groupe - l'émouvant "Message in a Bottle" -, des morceaux de sa dernière galette très énergique, sortie la veille de son concert hommage aux victimes du Bataclan le 12 novembre 2016. Et une belle brochette de tubes émaillant sa carrière solo dont le très applaudi "Englishman in New-York".

Une carrière qui ne semble pas près de s'achever, la méga star affichant une forme olympique et une envie toujours contagieuse. Aux côtés de son fidèle guitariste Dominic Miller, il a livré un show d'un peu plus d'1 heure 30 sans essoufflement aucun. Pour le plus grand plaisir d'un public généreux qui n'a pas hésité à donner de la voix. 

(c) Le Nouvelliste

SET LIST

COMMENTS 0
photos